Bioarchive

Fragrances 3: mimosa & genêt

La récolte de ces deux plantes très odorantes inaugure l’année dans la palmeraie de Bordighera, dont le paysage s’enrichit de leurs couleurs et de leurs parfums comme dans nombre de régions voisines. Planté au XIXe siècle sur la Côte d'Azur, le mimosa a rapidement colonisé les collines de la Ligurie et du Var. Le genêt blanc est arrivé plus tardivement et seulement sur la Riviera italienne avec l'essor de la floriculture.

Ill. récolte du mimosa et du genêt dans la palmeraie historique de Bordighera

Le mimosa a grandement contribué à l'image exotique de la Côte d'Azur par sa floraison qui intervient en plein cœur de l'hiver. A côté de son emploi en parfumerie, le mimosa est principalement de nos jours l'objet d'une importante exportation auprès des fleuristes. Il doit sa commercialisation en tant que fleur à l'apparition de la voie ferrée, qui permit de l'expédier sur de longues distances et à la technique du forçage. Ce procédé consiste à faire éclore les fleurs dans une atmosphère contrôlée, avec une température de 25° et une hydrométrie de 85%. Sa conservation est par ailleurs assurée par l'adjonction d'une poudre dite "Chrystal".
 
En savoir plus.
* Les terroirs du mimosa (French Riviera): routedumimosa.com
* Maria Pia VIALE 2007. Un viaggio chiamato "ginestra". Breve storia della floricoltura di Vallebona: http://www.educazionesostenibile.it/portale/pianeta-territorio/libri/291-un-viaggio-chiamato-qginestraq.html

 

Comments are closed.