Bioarchive

1.2 Feu profane Feu sacré

Richement illustré, notamment par les photographies de Ferruccio Carassale et de nombreux documents d’archives, ce catalogue d’exposition est disponible auprès du Musée des Arts et Traditions Populaires de Moyenne Provence (MATP Draguignan). S’attachant à l’histoire du feu dans le monde méditerranéen et bien au-delà, cet ouvrage a vu le jour grâce aux contributions d’ethnologues et d’historiens français et italiens. Il aborde ce domaine central de l’histoire des civilisations dans une riche perspective comparative et interculturelle. Les articles traitent ainsi des traditions religieuses liées au feu, mais aussi (et surtout) des nombreux métiers, corporations et technologies attachés à cet art prométhéen par excellence.

ARTICLES EN LIGNE

L’ILE DES SORTILEGES : DES FEUX CEREMONIELS EN CORSE par Roccu MULTEDO in « FEU SACRE – FEU PROFANE » Draguignan, MATP, 1995, 194 pages + illustrations. Les sorciers partout accusés d'être des incendiaires, se seraient-ils réfugiés en Corse, les incendies étant l'un des fléaux de l'île? Leur seul contact provoquait une brûlure et desséchait le maléficié. Cette dessication n'est pas inconnue dans l'île, une "signatora" (guérisseuse) ayant signalé à Thomasine ROTILY-FORCIOLI que "le mauvais oeil sèche les poumons". On la retrouve dans certaines imprécations comme, par exemple: "Ch'elle ti secchinu e mani!" (Que tes mains se dessèchent!"), ou encore:"Ch'ellu ti venga u focu!" (Que tu puisses contracter une maladie de la peau!). Lire l'article: Multedo 1995
 
POUR QUE LA FETE COMMENCE. Autour des photographies de F. CARASSALE in «FEU SACRE – FEU PROFANE» Draguignan, MATP, 1995, 194 pages + illustrations. Ferruccio Carassale a dû au cours d'une autre vie partager l'univers des contes de Blanche Neige. Il cherche depuis, au travers de ses photographies, à retrouver sa princesse. Nous lui avions proposé de poursuivre avec nous cette quête, et ce Zorbas Italien a dansé avec cette joie que seuls possèdent les amoureux de la beauté. Lire l’article "Le feu en fete": Carassale 1995
 

CATALOGUE DE L'EXPOSITION « FEU SACRE – FEU PROFANE »
Draguignan, MATP, 1995, 194 pages + illustrations.
Commissariat d’exposition
F. Carassale, R. Castellana, Y. Fattori, S. Jama
TABLE DES MATIERES
Préface
Histoires autour du feu
Récits de vie
Les usages domestiques du feu
U fucone
La cheminée
Le four  
Le cru et le cuit  
La maîtrise du feu
Le four du boulanger
Les Verriers
Le Potier
Le Maréchal ferrant : un couteau en acier Damassé
Le Feu et la lumière
Cierges, bougies et chandelles
L'éclairage
Et la lumière fut
La maîtrise du feu : la machine à vapeur du Train des Pignes
Les usages religieux du feu
Archéologie chrétienne et liturgie
Le feu dans la tradition juive
La crémation  
L'ex voto et le feu  
La médecine et le feu  
Les passions du feu
Autour des photographies de F. Carassale  
Le cracheur de feu : Illusion d'un feu qui ne brûle pas  
PAUVERT Dominique, Le Forgeron: fragments de mythologie des âges des métaux.
ORSINO Margherita, Benvenutto Cellini et le mythe de l'artiste forgeron.
MEROWKA Michèle, La mystique du feu dans le judaïsme.
JAMA Sophie, Corps et âmes ; La part du feu.
CASTELLANA Robert, Il fuoco dei Giudei : ."Feu des Juifs" ou "Feu de Juda" ?
MULTEDO Roccu, L'île des sortilèges. Des feux cérémoniels en Corse.
RASSE Paul, Le feu dans la parfumerie.
ACOVITSIOTI HAMEAU A., HAMEAU Ph., ROSSO Th., Le feu des collines.
CANDAU Joël, MARCHETTI Jean Michel, La mémoire du feu.
JARDEL Jean Pierre, Le feu dans les proverbes et dictons français et antillais.

Comments are closed.